• Frédérique Arnould auteur Des Amours Maudites

    Frédérique Arnould auteur Des Amours Maudites

     

    Bonjour,

     

    Aujourd'hui, je souhaite vous présenter l'auteur Frédérique Arnould auteur du livre "Des Amours Maudites". Vous pouvez d'ailleurs lire ma chronique ici : Des Amours Maudites

     

    C'est une personne très gentille et son livre est un véritable coup de cœur pour moi.

     

    Alors n'hésitez pas à venir la découvrir et pourquoi pas, vous donner envie de lire ce livre.

     

    Voici donc mon petit interview :

     

     

    Questions autour de l’auteur

     

    1]              1] Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ? 

           Je m’appelle Frédérique Arnould, j’ai trente et un ans  mardi 4 novembre et je vis en Meuse dans un petit village de campagne près de Commercy. Je suis une heureuse maman de deux garçons et j’exerce le métier d’Assistante maternelle agréée.

     

    Frédérique Arnould auteur Des Amours Maudites

     

               2]  À quel âge, avez-vous commencé à écrire ?

        J’ai commencé à écrire à 26 ans. Eh oui, ma vocation est récente !

           

              3]  Quel a été le déclic qui vous a poussé à faire éditer votre livre ?

       J’ai écrit cinq livres, mais je ne les ai jamais fait lire à personne, c'était juste pour moi. J’ai écrit « Des amours maudites » pour un appel à texte et avant de l’envoyer j’ai décidé de le soumettre à quelques maisons d’édition. Le hasard a voulu que ce soit la chose à faire.

     

             4] Lisez-vous ? Si oui, quel est votre style de roman préféré ? 

           Oui, je lis beaucoup. C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie d’écrire. Mon genre de prédilection est la Fantasy, mais je suis ouverte à d’autres genres, même si je reviens toujours vers l’imaginaire.

     

              5]  Pouvez-vous me citer vos plus gros coups de cœur ?

        Mes coups de cœur, j’ai adoré l’éducation sentimentale de Flaubert (lu au lycée).

       Plus récemment « le sang des sept rois » de Régis Goddyn  et « Le temps d’un hiver » de Jessica Lumbroso.

     

    Frédérique Arnould auteur Des Amours Maudites Frédérique Arnould auteur Des Amours Maudites

     

     

               6]  Quels sentiments ressentez-vous suite à la parution prochaine de votre livre ?

        Je suis heureuse. Je ne pensais pas trouver un éditeur. Et en même temps un peu effrayée. J’ai l’habitude de me terrer chez moi, de passer incognito (c’est même l’une de mes devises). C’est excitant et en même temps déstabilisant pour une personne discrète et réservée.

     

    Questions autour du livre

     

               1]  À la lecture du roman, l’histoire m’a projetée au temps des Rois et des royaumes. Cependant, on peut y trouver une petite touche de futurisme, lorsqu’on évoque l’émancipation. Comment vous est venue l’idée de ce mélange ? Et pourquoi ?

        Je suis fascinée par cette époque médiévale et j’ai tout naturellement dirigé mon histoire vers ce monde. Quant au côté moderne, c’est sans doute pour ne pas être totalement coupé de notre époque. J’aime donner beaucoup d’importance à la place de la femme.

     

             2]  Beaucoup d’auteurs puisent, leurs personnages et/ou leur histoire, à travers des films, jeux ou dans d’autres domaines. En ce qui vous concerne, d’où proviennent vos personnages ?

          La plupart de mes personnages proviennent de mon imagination, mais inconsciemment il est vrai qu’on les identifie toujours à d’autres déjà connus. J’ai écrit ce livre après avoir lu « Hunger Game » et « Le dernier royaume ». Je pense qu’Alexia est un mélange de Katnisse, mais aussi de la princesse Cléo. (Je les imagine surtout en songeant à ce que j’aurais souhaité être dans ce genre de monde)

     

    Frédérique Arnould auteur Des Amours MauditesFrédérique Arnould auteur Des Amours Maudites

     

     

                3]  À la fin du livre, vous nous laissez sur notre faim. On en demande encore. Avez-vous commencé à réfléchir ou à écrire le 2eme tome ? Si oui, que pouvez-vous nous dire à son sujet ?

          Le tome 2 est déjà écrit. Après, que dire dessus sans trop en dévoiler ! Il nous plonge dans le royaume de Dorduine où la place des femmes est très précaire. Alexia devra mettre de côté sa culture pour passer inaperçue et tenter de secourir Tomas avec l’aide de Maxi.

                   

          4]Alexia est une jeune fille spéciale avec des origines spécifiques. D’où vous est venue l’idée de ses origines ? En apprendrons-nous plus sur celle-ci ?

         J’ai voulu inventer un personnage hors du commun qui ne ressemble à personne d’autre. Il existe tellement de magiciens dans les livres que j’ai souhaité lui donner un petit plus, la différencier. J’espère y être arrivée.

         Dans le tome 2, je développe un peu plus ce point de ces origines, du moins j’essaie.

     

          5] Pour finir, que pouvez-vous nous dire de plus sur votre livre ?

          Ce livre vise un public large, il peut plaire aux adolescents comme aux adultes sans préférence de sexe. Le seul but de ce roman est de faire rêver et voyager. C’est une invitation au dépaysement.

     

     

    Je souhaiterais Remercier Frédérique Arnould pour avoir répondu aux questions et aussi pour sa gentillesse.C'est une personne avec beaucoup de talent.  Merci de permettre à mon blog de vous faire découvrir ou redécouvrir.

    Un dernier conseil : Osez lire ce livre !

     

    « EleanorC'est Lundi, Que Lisez Vous ? - Semaine 45 »

  • Commentaires

    1
    Frédérique Arnould
    Lundi 3 Novembre 2014 à 20:45

    Merci à vous pour cette interview.

    2
    Lundi 3 Novembre 2014 à 20:47

    De rien. Cela me fait extrêmement plaisir

    3
    Lundi 3 Novembre 2014 à 21:02

    Jolie interview qui donne très envie de lire son livre :)

    4
    Hélène
    Mardi 4 Novembre 2014 à 09:14

    Très belle interview, elle donne très envie de découvrir le livre ! Je le note ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :