• Les Chroniques de Liève Tome 1 - De l'Autre Côté

    Auteur : Tom Elemsis

    Edition : Kitsunegari

    Nombres de pages : 238 pages

    Prix : 14,90 euros

     

    Résumé :

     

    Andy vit seul depuis la mort de ses parents et la disparition de son frère. Pour survivre il a besoin de deux choses : des boulots pas très catholiques qui lui apportent un peu d'argent, et Alix, sa meilleure et seule amie, qui lui apporte un peu de joie. Seulement, sans le savoir, le jeune homme se met à dos Ray Bull, le fils d'un des patrons de la Pègre locale, et attire des ennuis, non seulement à lui-même, mais aussi à Alix.

     

    De l'autre côté du Pont, le professeur Lan McShine vient d'écrire un livre qu'il n'a pas souhaité publier et enseigne depuis peu à l'université d'Eviel. Alors qu'il tente de remettre sur le droit chemin une élève qui l'intrigue énormément, Lan fait une rencontre peu commune : Irvine Onyx, un motard mystérieux et dangereux qui n'a rien à faire dans un bar, car il est censé se trouver...dans son livre.

     

    Mon avis : 

     

         Ce livre est en partenariat avec la maison d'édition Kitsunegari que je remercie. En premier lieu, j'ai adorée la couverture. Elle est mystérieuse et donne à ce livre un côté mystérieux que j'ai appréciée. 

     

         Alors par où commencer ! Tout d'abord, on retrouve Andy, un jeune garçon qui n'a plu de famille. La seule chose qui lui reste et sa meilleure amie Alix. Malheureusement, celui-ci se met à dos la pègre de Liève et s'attire des ennuis à lui et Alix. On fait aussi la rencontre avec Lan Mc Shine, écrivain et professeur à l'université d'Eviel.  Alors qu'il recherche une de ses élèves, il fait la rencontre d'Irvine Onyx, un motard qui n'est autre que le personnage de son livre.

     

         Vous allez me dire quel est le lien entre toutes ces personnes? Et ben, c'est là que la partie mystérieuse entre en jeu. A vous de le découvrir car je ne vais pas vous spoiler le livre.

     

         Tout d'abord, le livre est écrit à la première personne, mais ce qui fait son charme est qu'il est du point de vue des 5 personnages principaux. J'avais peur que certaines scène soit à répétition, ou alors qu'on se perd. Mais pas du tout, bien au contraire, je trouve que ça donne un charme à la lecture.

     

         Autre point positif, j'ai aimée me retrouver dans deux villes dites "réaliste". On y retrouve des quartiers sales, dangereux, qui font plus vrais.

     

         Les personnages ont tous un caractère très distinct. Le fait qu'ils racontent l'histoire chacun de leur point de vue, permet de se rapprocher d'eux. On y retrouve, par exemple, le scientifique fou, le professeur, le bad boy vulgaire ainsi que d'autres personnages.

     

         Par contre, j'ai trouvé une petite longueur au début et les descriptions un peu longue, me perdant un peu par moment. Je pense que la longueur est due au faite qu'il faut "préparer le terrain". En effet, le livre est rempli de mystère et on ne se doute pas de l'explication une seconde. On se pose des questions, on pense comprendre et puis là pouf, ce n'était pas ça et on repart dans le mystère.

     

         En résumé : Un très bon livre remplit de mystère et d'action qui donne très envie de connaître la suite.

     

    Les Chroniques de Liève Tome 1 - De l'Autre Côté

    Je tiens à remercier la maison d'édition Kitsunegari pour ce partenariat et cette découverte.

        

     

     


    5 commentaires
  • Les Gardiens de Lumière tome 1 - L'Eveil

    Auteur : Déborah J. Marrazu

    Éditeur : Kitsunegari Edition

    Nombre de pages : 244

    Prix : 16 euros

     

    Résumé :

     

    Les apparences peuvent être trompeuses.

    Et si je vous disais que derrière le monde que vous connaissez se cachent des créatures terrifiantes, et que les histoires et mythes sont réels, me croiriez-vous ?
    J’étais comme vous, avant, une simple adolescente de 16 ans. Mais depuis cette soirée, rien n’est plus pareil. J’ai pénétré dans un univers peuplé de monstres et d’êtres dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Ma vie n’était que mensonge. Malgré moi, je me retrouve au cœur d’un combat agitant des forces obscures. Je dois plonger au plus profond des ténèbres afin de sauver les gens que j’aime.
    Mais même ici tout à un prix…

    « Tous les mythes ont un commencement, Alanna, même l’imagination de l’homme a ses limites. »

     

    Mon avis :

     

         Tout d'abord, je souhaite remercier les éditions Kitsunegari pour avoir accepté ma demande de partenariat et pour m'avoir envoyé ce livre. Oui j'ai été super contente car il m'attirait depuis un moment. Faut dire que sa couverture est superbe.

         Le livre nous raconte l'histoire de Alanna, une jeune fille de 16 ans tout à fait normal, qui mène une vie normal dans une ville normal enfin c'est ce qu'elle croyait.

          Bon j'avoue c'est du vu et encore revue mais là, ce que j'ai appréciée c'est que ça mêle nos mythes à de l'imaginaire sortie tout droit de la tête de l'auteur.

     

           L'histoire est prenante et au rentre tout de suite dans l'action. Pas le temps de s'ennuyer ou partir dans des explications, direct on rentre dedans. Cependant, et c'est ce que j'ai adorée, l'auteur ne nous dévoile pas tout, créant ainsi un mystère. Certaines choses s'éclaircissent alors que d'autres restent embrumées.

     

          Les personnages sont attachants mais j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Alanna. Son caractère m'énerve. Elle fonce dans le tas tête baissée et après pleure de ses choix. Bon d'accord en un week-end, beaucoup de chose à changer pour elle.

     

           On fait aussi la connaissance d'Aïdan. Je ne vous dirais pas qui il est, à vous de le découvrir. Il m'a tout de suite fait penser au beau gosse rebelle. Il est assez mystérieux mais on s'attache vite à lui.

     

          La personne qui m'a aussi marquer c'est Xander. C'est l'oncle d'Alanna. Au début, je ne l'aimais pas mais j'ai appris à l'apprécier même si dans le livre il n'est pas très présent.

     

          Le livre est très bien écrit, l'auteur décrit tellement bien les monstres qu'on aimerait vraiment pas se retrouver en face.Elle a également su, grâce à son talent, nous faire pénétrer dans un monde imaginaire qui nous promet de bonnes heures de lectures.

     

    Les Gardiens de Lumière tome 1 - L'Eveil

     

          Pour résumé : C'est un coup de cœur. Oui encore yes. Je ne peux que vous conseillez ce livre qui est remplie d'actions, de mystères et de monstres assez glauque happy

        

     

          Merci aux édition Kitsunegari pour ce partenariat.

     

     

    Les Gardiens de Lumière tome 1 - L'Eveil

     


    2 commentaires
  • Des Amours Maudites

     

    Auteur : Frédérique Arnould

    Édition : Artalys

    Nombre de pages : 220

    Prix : 14.90 euros version papier et 4.99 euros en numérique

     

     

    Résumé :

    Alexia est une adolescente comblée, bien qu’elle vive dans un pays menant une guerre contre son voisin depuis de longues années, le royaume d’Argalone. Quand arrivent ses seize ans, elle choisit de s’émanciper pour partir à la découverte du monde avec l’homme qu’elle aime. Mais un drame inattendu bouleverse tout. Désormais seule, elle doit faire face à la douleur et la colère qui la submergent Pour ne pas sombrer, elle choisit de s’engager dans l’armée. Bien que celle-ci soit exclusivement masculine, elle y est acceptée comme apprentie. Placée sous l’autorité d’un capitaine qui s’avère ne pas être ordinaire, elle se découvre elle-même certains dons. Ils lui seront très utiles pour participer à cette trop longue guerre, accomplir la vengeance qu’elle souhaite et, peut-être, cicatriser les blessures de son cœur.

     

     

    Mon avis :

     

         J’ai lu ce livre suite à mon premier partenariat avec les Editions Artalys. J’ai donc jetée mon dévolu sur ce livre. J’ai d’abord adoré la couverture. Le détail est travaillé et l’illustration est très jolie. Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai été envoûtée. Etant curieuse d’origine, ce livre a réveillé cette envie de connaître l’histoire. J’ai donc dévorée le livre !

     

          Dans le roman, on fait la rencontre d’Alexia, fille de forgeron, qui va bientôt avoir 16 ans. Ce jour-là, elle doit se faire émanciper et partir à la découverte du monde. Malheureusement pour elle, cela ne se passera pas comme prévu.

     

         Ce que j’ai le plus aimée c’est d’abord l’histoire. Waouh, dès le début, elle m’a retournée. On ne s’ennuie pas. J’étais tellement imprégnée de celle-ci, que je me croyais au cœur de l’action. Il y a aussi dans l’histoire, une relation amoureuse qui s’installe. Je peux vous dire qu'elle est tellement bien intégrée, que cela ne dérange guère et apporte même, à certains moments, un peu de réconfort.

     

         Quant aux personnages, ils sont attachants surtout Alexia. C’est une fille qui n’a pas eu de chance. Et encore les mots sont faibles ! C’est une jeune fille avec un fort caractère et son don l’a rend encore plus surprenante. Elle m’a tout de suite fait penser à la sœur qu’on aimerait tous avoir de par sa douceur mais aussi sa puissance.

     

         Dans l’histoire, elle fera la rencontre de Thomas, un ancien apprenti et soldat ainsi que d’Hugo, également apprentie dans l’armée. Hugo devient vite comme son petit frère tandis que Thomas est le garçon qui aime bien l’embêter.

     

         L’auteur sait nous garder en haleine, l’histoire défile à une telle allure qu’on se demande comment celle-ci va finir. Jusqu’à la fin, elle nous surprend et nous laisse sans voix.

     

    Des Amours Maudites

     

         En résumé : Ce livre est un vrai coup de cœur. J’ai adoré l’histoire du début à la fin. J’ai hâte de lire le tome 2 pour connaître la suite des aventures d’Alexia.

     

    Je remercie les Éditions Artalys pour cette découverte et pour la confiance qu’ils m’accordent.


    3 commentaires
  • Un Manoir pour Refuge

     

     Edition : Bookelis

    Prix :15 euros en papier et 3.99 euros en numérique

    Nombre de pages : 320 pages

     

    Résumé :

     

         Élève au lycée français de Prague, Mila vit chez sa grand-mère depuis la disparition de ses parents.
         Chaque nuit, elle fait ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y retrouve une amie chère à son cœur et rencontre Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle tombe amoureuse.
          Un jour, lors d’un atelier de dessin-écriture, Mila révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, se trouve bouleversé le rêve qu’elle croyait immuable : elle découvre que ses camarades du lycée se sont glissés dans la peau de nouveaux domestiques.
          Mila doit se rendre à l’évidence : son rêve n’est pas comme les autres. Les frontières entre fiction et réalité finissent par se brouiller : alors qu’une domestique est assassinée au manoir, une camarade de classe ne se réveille plus… Mila est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar.
          Commence alors une course contre la montre pour échapper à l’emprise du manoir, mais Mila ne sait si elle pourra se résoudre à abandonner Kenneth…

     

    Mon avis :

     

         J'ai découvert ce livre grâce à l'auteur qui m'a envoyé un message sur ma page. Après avoir discuté avec, elle m'a présentée son livre et là je suis tombé sous le charme. Le résumé m'a laissé avec pleins de questions sans réponses. Il fallait donc que je le lise. Quand j'ai découvert la couverture, je n'ai pas pu attendre et je l'ai acheté.

     

         Le livre nous raconte l'histoire de Mila, une jeune fille comme toutes les autres à l'exception que tous les soirs ,elle rêve d'un manoir perdu dans les landes écossaise. Un jour lors d'un atelier de dessin-écriture, la prof lit une nouvelle que Mila a écrite et que Tiffany, sa meilleure amie, a illustrée Cette nouvelle raconte l'histoire d'Elsa qui arrive au manoir des Heltington. Mais le soir, quand Mila s’endort, son rêve a changé. Quelle frontière y a t-il entre le rêve et la réalité?

     

         Comme vous l'avez compris, j'ai adoré ce livre mais ce n'est pas un coup de cœur. Je vous expliquerais ma raison par la suite.

     

         Tout d'abord, je vais parler des personnages. La première chose que j'ai aimé dans ce livre c'est que chaque personnage a son importance.  Je dirais même, qu'il n'y a pas vraiment un personnage principale mais plutôt plusieurs.

         Je vous présente Mila : c'est une jeune fille blonde aux cheveux frisotés, aux petits yeux de souris et aux grosses joues roses. Elle est l'auteur de la nouvelle " Un manoir au refuge". Elle a un caractère simple et c'est une personne très gentille. Je me suis d'abord attaché à elle puis son caractère m'a un peu énervé, je ne sais pour quel raison, peut-être par ce qu'elle était un peu trop gentille.

         Ensuite, Tiffany. Elle a un look gothique et est amoureuse de Mickael. Elle est Québécoise. Elle s'amuse à dessiner ses professeurs en différents Dieu de plusieurs mythologies.

         Gianluca est quant à lui Belge. C'est l'animateur de la classe. Il me fait penser à l'ami qu'on a tous et qui est toujours l pour nous faire rire. C'est un personnage attachant grâce à son humour.

         Fanny est Réunionnaise et est la  fille populaire du lycée. C'était autre fois l'amie de Mila. Elle a pris Sati sous son aile à son arrivée au lycée.

         Sati est une fille effacée qui va s'affirmer au fil du roman. C'est elle que j'ai le plus appréciée de par son courage et de son intelligence.

         Et enfin, Mickael est le beau gosse du lycée qui drague toutes les filles de sa classe. Au début, il m'a un peu énervé par son caractère mais à la fin je l'ai bien aimé mais je ne peux pas vous dire pourquoi sans vous spoiler.

     

         En ce qui concerne l'histoire. Le début est assez calme, on nous montre le terrain. Ensuite, tout s'accélère et on se retrouve, nous aussi plongés dans le manoir jusqu'au milieu du livre et là gros choque. On passe du milieu fantastique, à celui de la science-fiction. Au début, je me suis dit "What?". Je trouvais cela bizarre mais j'ai décidé de continuer. Les intrigues que l'auteur nous met, nous donne envie d'en savoir plus encore et encore.

     

        Cependant, voilà pourquoi le livre n'est pas un coup de cœur. J'ai trouvé la fin trop rapide. Certes, on découvre des secrets, on se pose des questions et on espère un tome 2 mais j'aurais aimé plus de détails sur les scènes importantes de la fin.

     

         En résumé : un très bon livre qui mélange science-fiction et fantastique. L'histoire est prenante et le livre se lit très vite. C'est un livre, qui malgré la fin, vaut la peine d'être lu.

     

     

        

     

     


    8 commentaires
  • Laisse-moi entrer

     

    Résumé :

     

         " - Oskar... Cela provenait de la fenêtre. Il ouvrit les yeux et regarda dans cette direction. Il vit les contours d'un petit visage de l'autre côté de la vitre. Il écarta ses couvertures mais avant qu'il ait eu le temps de sortir de son lit, Eli murmura : - Attends. Reste dans ton lit.      

         Est-ce que je peux entrer ? Oskar chuchota : - Oui. - Dis que je peux entrer. - Tu peux entrer. "
        Oskar a 12 ans, il vit seul avec sa mère au cœur d'une banlieue glacée de Stockholm. Il est martyrisé par trois adolescents de son collège. Eli emménagé un soir dans l'appartement voisin. Un homme l'accompagnait. Elle sort le soir, semble ne craindre ni le froid ni la neige et exhale une odeur douceâtre et indéfinissable. Une magnifique et sanglante histoire d'amour et d'amitié entre deux êtres désespérément seuls et différents.

     

    Mon avis :

     

         J'ai acheté ce livre lorsque j'étais encore abonnée à France Loisirs. Le résumé et la couverture m'ont attirés. D’ailleurs j'aime bien l'illustration de celle-ci. Simple mais qui nous annonce la couleur du roman.

     

         L’histoire nous raconte la vie d'Oskar. Celui-ci vit dans une banlieue au fin fond de la Suède, parmi des alcooliques, chômeurs et de personnes pauvres. Il n'a que 12 ans mais ne vit qu'avec le peur. Il se fait tabasser par ses camarades à l'école et ses professeurs le méprise. Pour évacuer sa rancune, il taillade les arbres du parc avec un couteau de cuisine. Mais sa vie va changer lorsqu'il va rencontrer une petite fille bizarre du nom d'Eli.

        

    Laisse-moi entrer

     

         Les personnages : Je trouve Oskar très attachant. C'est un garçon gentil qui demande juste à être aimer. Sa rencontre avec Eli va lui faire connaitre l'amitié. Je me suis vite attaché à lui car c'est un enfant qui a besoin qu'on s'occupe de lui, qui est sensible.

         Quant à Eli s'est une enfant bizarre. Elle ne sort que le soir, elle se balade en tee-shirt sous la neige, elle ne parle pas beaucoup, ne et ne mange pas. Autant vous dire que cela est vraiment bizarre mais cela ne dérange pas Oskar. Ce que j'ai bien aimé, c'est que malgré que ce soit un vampire, elle est douce et attentionné pour Oskar.

     

         L'histoire est super bien écrite. Je ne me suis pas ennuyer du début à la fin et personnellement je ne m'attendais pas à ce que le livre finisse ainsi. Bien sûr, ce n'est pas qu'une relation d'amitié. Il y a aussi des meurtres et de l'hémoglobine. cool. L'auteur a su nous montrer une autre facette du vampire que l'on connaît déjà. Il a su mettre de la tendresse dans un livre plein de noirceur.

     

         Il existe également un film de Matt Reeves, que je n'ai jamais vu par peu d'être déçue. Je vous mets le lien allo ciné si cela vous intéresse : Laisse-moi entrer le film

     

     

    Laisse-moi entrer

     

         En résumé : un très bon livre que je conseille. Attention âmes sensible s'abstenir. Le livre a certains sujets comme les meurtres, la pédophilie, la prostitution d'enfant et le viol qui peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes.oh

        

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique