• Sandra Léo - Auteur de "Fais un Voeu"

    Sandra Léo - Auteur de "Fais un Voeu"

     

    Coucou,

     

    Aujourd'hui, je vous présente l'interview de Sandra Léo auteur du livre "Fais un Vœu".

     

    Question concernant l’auteur :

     1] Pour commencer, peux-tu te présenter ?

    Je suis née il y a 38 ans dans ma belle région qui est Toulouse, une belle ville rose où il fait bon vivre. Je suis maman de deux enfants fournis avec le papa.

     

     2] As-tu d’autres passions à part l’écriture et la lecture ? 

    Je suis passionnée de cinéma, et j’engouffre les séries Tv. Mais je crois qu’en premier lieu même avant l’écriture, c’est la musique qui l’emporte. Mes parents m’ont offert mon premier piano alors que je n’avais que 7 ans, et depuis je ne l’ai plus jamais lâché.

     

     3] Quelles sont tes habitudes ou petites manies lorsque tu écris ?

    Je regarde par la fenêtre et je rêve. Je m’imagine être dans le monde de mes personnages que je regarde vivre au gré de mes envies. Enfin surtout quand j’écris la journée. Mais j’avoue que mes idées dansent et envahissent ma tête souvent la nuit. Il m’arrive, quand une idée ou une inspiration subite fait toc toc dans ma tête, de me lever en pleine nuit pour terminer un chapitre sur lequel je n’avançais pas.

     

      4] Comment t’es venu l’idée d’écrire et surtout quel livre t’a donné la passion de la lecture ?

    Depuis toute petite j’ai toujours aimé écrire. En fait, mes parents ont toujours aimé figer les souvenirs en passant par la photo et la vidéo. J’ai été contaminé par ce virus. J’ai très vite apprivoisé notre caméra familiale, pour inventer des histoires. Mes acteurs principaux étaient souvent ma petite sœur et mon petit frère et surtout les copains avec qui ont se marrer souvent « on disait que toi tu serais une princesse et moi un crapaud à trois têtes.. » j’avoue qu’on rigolait bien. Mon premier court-métrage c’était une parodie des trois petits cochons. Je me souviens qu’on avait fait  le générique sur des feuilles, on filmait nos scènes dans l’ordre chronologique pour pouvoir les visionner facilement sur la télé après. Notre public n’était pas vraiment exigeant heureusement. Je viens de faire un bon en arrière de 30 ans et j’ai un sourire nostalgique scotché aux lèvres.

    Mes premiers romans étaient ceux de la comtesse de Ségur, avec l’indémodable « les malheurs de Sophie » mais aussi les livres qui racontaient des histoires fantastiques comme le magicien d’Oz. Je me souviens que j’étais abonné à picsou magazine et j’aime lire. J’adorais les mercredis après-midi quand on se retrouvait avec les copains à la médiathèque pour chercher le prochain livre qu’on allait dévorer. En fait je me rends compte que la littérature a toujours fait partie intégrante de ma vie. Je pense que c’est ma maman qui m’a donné le gène « j’aime lire » étant elle-même une grande dévoreuse de lecture. 

     

    ·         5] Quel est le sentiment quand tu lis des chroniques sur ton livre ? prends-tu en compte les avis négatifs ?

    Quand je découvre une chronique, déjà je suis extrêmement touchée. D’abord parce que quelqu’un  a pris le temps de lire mon roman, et ensuite parce que en plus de me faire cet honneur, il a pris le temps d’en parler.

    Toutes les critiques, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, quand elles sont constructives surtout, sont toujours bonnes à prendre. Je suis très à l’écoute d’autant plus que c’est mon premier roman, et toute critique aussi mauvaise soit-elle me permet d’avancer et de ne pas refaire les mêmes erreurs.

    J’avoue que pour le moment on n’a pas été vraiment méchant avec moi.

     

    Je vais maintenant te poser 5 petites questions :

    -          Si tu étais un vêtement : Un T-shirt

    -          Si tu étais une boisson :  Du thé parfumé au jasmin

    -          Si tu étais un animal : un chat

    -          Si tu étais un pays : un pays imaginaire

    -          Si tu étais une saison : Le printemps

     

    Questions sur le livre

     

    1] Déjà comme je suis curieuse, je voudrais savoir comment t’es venue l’histoire de « Fais un Vœu » ?

    J’ai écrit les premiers jets de cette histoire après une phase boulimique de lecture.

    J’avais cette envie d’inventer mes propres histoires, comme j’ai pu le faire au travers de mes petits films d’enfants, et comme j’avais un tas d’idées qui me traverser l’esprit, la seule solution pour m’en débarrasser c’était de les mettre sur le papier. C’est comme ça que mon premier roman « fais un vœu » est né. Ne le dis à personne, mais j’en ai plein d’autres qui attendent au fond d’un tiroir.

     

     2] Les noms des personnages ont chacun une histoire. Peux-tu me dire d’où proviennent les tiens ?

    Au fur et à mesure que l’histoire s’est construite, les personnages sont nés les uns après les autres. Je ne sais jamais à l’avance combien de personnages vont évoluer dans mon histoire. Quand je crée un personnage, il passe d’abord par une petite fiche que je garde tout au long de l’écriture. Chaque personnage à sa petite fiche dédiée. Quant au choix des prénoms, suivant le caractère que je leur donne ou le tempérament, je me disais tiens il a une tête à s’appeler comme ça celui là. J’ai quand même choisi aussi en fonction de leur origine.

     

    3] J’ai vu que tu avais fait un shooting photo pour la couverture, mais comment t’es venu ce choix ?

    Au départ, je n’avais pas l’idée de proposer mon manuscrit aux  maisons d’éditions. Voulant passer par l’auto-édition, j’ai donc dû me débrouiller toute seule pour créer la couverture du roman. J’ai fait appel à une photographe qui a été tout de suite conquise par le projet. Elle et son équipe on fait un travail formidable. La photo que nous avions sélectionnée parmi les quelques clichés, a été mise entre les mains d’une graphiste de talent. J’avoue qu’elles m’ont vraiment séduite par leurs idées et leurs propositions et que le choix final a été difficile tant leurs propositions étaient toutes superbes.

     4] La question qui me brûle les lèvres et : Va-t-il y avoir un tome 2 ? Parce que bon c’est triste de quitter déjà les personnages J. Si oui, que peux-tu nous dire dessus ? 

    Alors oui, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’il y aura une suite « un, deux,trois, nous irons aux bois » , elle est actuellement en cours d’écriture.

     Anna commence tout juste à s’habituer à sa nouvelle condition de princesse et a fait le choix dans ce deuxième tome de poursuivre ses études comme une adolescente normale auprès de ses amis pendant que sa famille a repris le trône et gouverne le peuple de lumière.

    La vie tranquille qu’elle a choisie va être très vite renversée par des événements inquiétants. Les protecteurs des êtres de lumières se font enlever les uns après les autres mettant en danger l’univers des sorciers de lumière.

    Notre héroïne par dans une quête afin de découvrir qui se cache derrière cette nouvelle attaque. Ce n’est pas sans danger, car son enquête va vite prendre un terrible tournant quand c’est au tour de Suzanna de disparaître.

    Ce tome sera un peu plus sombre que « fais un vœu ».

     

     5] Alors  j’ai adoré le choix que tu as fait pour le titre du livre ? Comment t’es venu l’idée ? Qu’est-ce qui t’a fait choisir celui-ci et pas un autre ?

    Ma façon d’écrire n’est sûrement pas très logique. Mais souvent j’imagine un titre, et il devient le fil conducteur de mon histoire. Je me suis tout simplement dit « tiens, fais un vœu c’est pas mal. » J’ai alors fait vivre mon héroïne principale autour de ce titre en me posant la question, si elle pouvait faire un vœu, un seul, lequel ce serait ?

     6] Je te remercie pour tes réponses, veux-tu rajouter quelque chose ?

    Tout d’abord, merci pour cette interview.

    Aussi je voulais simplement te remercier d’avoir pris le temps de me lire, d’avoir partagé un si bel avis et de porter autant d’intérêt à mon roman. Quand j’ai lu ta chronique, j’avoue que j’ai été très heureuse de voir que j’avais réussi à t’embarquer dans mon univers. Cela m’a beaucoup touchée, et ce sont des avis comme le tien, qui me donne envie de continuer d’écrire et de mettre sur papier toutes les histoires qui sont encore restées coincées dans ma tête, même si je sais que je dois encore m’améliorer et travailler ma plume. Merci du fond du cœur.

    « Respire Tome 1Tasha Lann - Auteur d' Eclats Nocturne »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Avril 2015 à 22:06

    Hello,

    Je ne connaissais pas cette auteure mais maintenant, je la découvre à travers ton interview.

    Merci pour cette découverte !!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :