• Yuna Minhaï Dekebat auteur du livre "Pandora Project"

    Yuna Minhaï Dekebat auteur du livre "Pandora Project"

     

    Coucou,

     

    Aujourd'hui, je souhaite vous présenter l'auteur Yuna Minhaï Dekebat et son livre "Pandora Project".

    C'est un livre que j'ai adoré (ma chronique ici)

     

    Entrer donc dans le monde de Yuna et de Pandora Project !

     

     

    Question sur l’auteur : 

     

     

    1] Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ? (ce que vous aimez, vos passions…)


    Mon nom de plume est Yuna Minhaï, j'ai 29 ans, j'habite dans le nord est de la France. Je suis passionnée par la musique (trip hop, BO de films/séries, dubstep... ), les déserts de sable, les mythes et légendes, les sciences occultes, les balades en forêt... Il y a pas mal de choses en fait, et je crois que c'est l'une des questions à laquelle j'ai toujours eu du mal à répondre, même si elle paraît simple !

     

    Yuna Minhaï Dekebat auteur du livre "Pandora Project"

     

     

    2] Lisez-vous ? Si oui, pouvez-vous me dire quel est votre style préféré et me citer le meilleur livre lu ?


    Oui, je lis dès que je le peux, et de tout :  je peux très bien lire un roman de science-fiction, puis enchaîner sur une biographie, un livre pratique ou un livre de recettes. Je n'ai pas vraiment de style préféré côté littérature car je fonctionne au coup de coeur, j'aime me laisser surprendre. Depuis des années, mon livre favori est "La maison des feuilles" de Mark Z. Danielewski, un roman fantastique complètement barré et très très recherché qui m'avait beaucoup impressionnée. J'attends toujours la prochaine lecture qui saura détrôner celle-ci :p

     

    Yuna Minhaï Dekebat auteur du livre "Pandora Project"

     

     

    3] Avez-vous une autre passion à part l’écriture et la lecture ? Si oui laquelle ?


    Oh oui, j'en ai plusieurs ! Je suis une touche à tout et j'aime particulièrement le dessin, l'artisanat et, plus globalement, la création manuelle. Je faisais aussi de la composition musicale sur ordinateur (MAO) mais j'ai abandonné, faute de temps. Il n'y a malheureusement que 24h dans une journée...

     

     

    4] Quel sont vos petites habitudes pour écrire ?


    Un bon thé, une ambiance feutrée, un casque sur les oreilles pour la musique en lien avec les scènes que j'écris, et c'est parti ! J'écris surtout la nuit, tout paraît beaucoup plus calme et apaisé, c'est très propice à la concentration, je trouve. Je me suis installé un petit coin douillet, dans un secrétaire dont la partie bureau regroupe des images et des objets qui m'inspirent pour écrire. Quand je m'y pose, c'est comme si je rentrais dans ma bulle, plus rien n'existe autour.

     

     

    5] Qu’est-ce qui vous a poussé à faire éditer votre livre ?


    L'envie de partager, surtout. Je trouve dommage de garder un univers pour soi, une histoire a besoin d'être partagée, contée pour exister, grandir et évoluer. J'avais envie que les lecteurs découvrent Ensaï, Heather, Ienzo et les autres, c'est un peu comme une sorte d'hommage que je leur rend :)

     

     

    6] Quelle a été votre première impression lors de la sortie de celui-ci ? Lorsque vous lisez les chroniques d’autres lecteurs ?


    Mes impressions étaient multiples : d'un côté, une grande fierté et beaucoup d'excitation. C'était l'aboutissement d'années de travail, et ça fait vraiment quelque chose d'avoir quelque chose de tangible entre les mains, de redécouvrir le livre, dans un sens : passer sa main sur la couverture, observer la reliure, feuilleter les pages et surtout sentir l'odeur du papier... C'était vraiment un moment magnifique ! Idem lorsqu'il a été mis en vente : on trépigne et se dit "cette fois ça y est, impossible de revenir en arrière". On plonge dans le grand bain, c'est excitant ! Mais d'un autre côté, j'avais aussi la plus grosse trouille de ma vie : mener un projet à terme est une chose, mais ce livre est comme mon bébé. J'y ai mis tellement, je m'y suis tellement investie pour lui que c'est très difficile de l'offrir au regard et à la critique de l'autre. Et si le livre ne plaisait pas ? Aujourd'hui encore, à chaque nouvelle chronique de lecteur ou de blogueur, j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure...

     

     

     

    Questions sur le livre

     

     

    1] La première question que je me suis posée lorsque j’ai fini de lire votre livre a été la suivante : d’où vous est venue cette histoire ? La création des Akkaïs et le monde qui les entourent ?


    C'est assez difficile à expliquer, en fait. C'est un peu venu "comme ça", comme des pièces de puzzle que j'ai rassemblées et qui, petit à petit, se sont imbriquées toutes seules. A l'origine, il y avait ma passion pour les déserts... Enfin, je crois qu'on peut même parler d'obsession, à ce niveau ! J'ai toujours pensé qu'il y avait quelque chose de magique et de mystérieux dans ces grandes étendues silencieuses et que le désert n'était pas ce qu'il semblait être au premier abord. Beaucoup de proverbes arabes et de citations à propos des déserts de sable vont dans ce sens. Quand on pénètre un désert, on entre en même temps en soi. La quête est tant extérieure qu'intérieure. Je pense que tout est parti de là, et que le reste s'est greffé naturellement autour. J'ai souvent l'impression de ne faire que transmettre une histoire qui m'a été soufflée.

     

     

    2] Votre livre s’appelle Pandora Project. Ce qui me fait penser à la boite de Pandore. Y-a-t-il un lien entre les 2 ? Si oui lequel ?


    Bien vu ! Le titre a en effet un lointain rapport avec la boîte de Pandore. C'est difficile à expliquer sans spoiler une partie de l'histoire, mais la curiosité et l'avidité des premiers ekkarates, qui ont déclenché la malédiction, ne sont pas sans me rappeler le mythe de Pandore. Une fois lancée, l'action est irréversible...

     

    Yuna Minhaï Dekebat auteur du livre "Pandora Project"

     

     

     3] Une petite question est quand même restée sans réponse à la fin du livre. (Je ne peux pas la dévoiler sans spoiler) Allez-vous écrire une suite à Pandora Project ? SI oui, que pouvez-vous nous dire dessus ?


    Le roman en lui-même n'aura pas vraiment de suite, car l'histoire principale se suffit à elle-même. Cependant, j'ai prévu de travailler sur des annexes, quelques petites nouvelles dérivées de l'univers de Pandora, avec d'autres personnages et d'autres lieux, mais dans lesquelles on verra réapparaître certains personnages du roman principal également. Je pense donc que les réponses que vous attendez feront partie de ces nouvelles ;) Quelques uns de ces textes seront disponibles en lecture libre et gratuite sur le site et feront partie d'une sorte de recueil, nommé "Liber eX Pandora" qui contiendra, entre autres, les annexes, des illustrations, mais aussi des anecdotes, des explications sur l'univers, l'histoire de Newport et d'Ekkar et bien d'autres choses. 

     

     

    4] Avez-vous d’autres projets d’écriture hors Pandora Project?


    Je projette de retravailler sur un ancien projet nommé "Blinded", qui est un autre roman fantastique à tendance post-apocalyptique que j'avais entamé juste avant la rédaction de Pandora. J'ai la sensation de ne pas en avoir fini avec "eux", mais j'attends le déclic pour m'y lancer vraiment et m'y investir autant que j'ai pu le faire pour Pandora.

     

     

    5] Quel message voulez-vous donner aux lecteurs ?


    De ne jamais abandonner, si vous avez des rêves, mettez tout en œuvre pour les réaliser, et ce malgré les obstacles que vous pourrez rencontrer. Ils valent la peine que vous vous battiez pour eux !

     

     

    6] J’ai vu que vous vendiez des produits dérivés de votre livre. A quand les bijoux comme le bracelet d’Heather ?


    C'est pour bientôt ! Mais les bijoux tels que le bracelet d'Heather ou globalement la plupart des chaînes des Akkaïs requièrent des techniques de fabrication particulières sur lesquelles je suis en train de me former, ainsi que des matériaux spécifiques dont je ne disposais pas jusqu'à présent. Le jonc d'Heather, par exemple, sera réalisé en bronze pur...

    (Son site Internet : Pandora Project)

     

     

    7] Souhaitez-vous rajouter quelque chose ?


    Et bien, déjà, merci de m'avoir proposé cette interview et surtout d'avoir accepté d'entrer dans la ronde de Pandora ;)

     

     

    Je souhaite remercier l'auteur d'avoir répondu à cette interview. Je fus un plaisir

     

     

     

     


     

    --

     

    « Challenge A Vos PALC'est Lundi, Que Lisez-vous? Semaine 51 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 10:39

    Merci pour cette interview, c'est toujours intéressant d'avoir le point de vue de l'auteur. Merci.

    2
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 10:53

    merci oui je trouve ça important et puis ca permet d'apprendre des choses sympas sur le livre et l'auteur.

    3
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:10

    J'adore les interviews merci!!! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :